Installation de Debian sur VMWare Esxi 5

25 mai 2014 Virtualisation 2 Commentaires

Si vous avez au minimum une DEDIBOX® CLASSIC + GEN2 vous pouvez en profiter pour y installer ESXi 5. ESXI est un hyperviseur bare metal : une plate-forme de virtualisation native qui ne nécessite pas l’installation d’un systeme d’exploitation.  Pour ce faire, il vous faudra :

  • Au minimum DEDIBOX® CLASSIC + GEN2
  • Avoir installer ESXI 5.1
  • Une IP failover
  • Avoir généré une adresse MAC compatible VMware pour cette IP failover
  • Avoir téléchargé VSphere Client

 

Télécharger une ISO Debian

Dans ce tutoriel nous avons donc un serveur dédié (62.210.84.18) et une IP failover (212.129.12.40). Nous pouvons donc lancer l’installation de Debian sur VMWare Esxi 5.   Commencez par vous connecter au serveur avec le client vSphere 5

 

 

Afin de pouvoir télécharger votre ISO debian il faut activer l’accès SSH, rendez-vous dans l’onglet de configuration > profil de sécurité et cliquez sur propriétés

 

 

Sélectionnez le service SSH et cliquez sur « options »

 

 

Démarrez le service

 

 

Vérifiez que le service soit bien activé

 

 

Connectez vous via putty sur votre serveur et rendez vous dans le dossier datastore 1

cd /vmfs/volumes/
cd datastore1/

 

Créez un répertoire ISO

mkdir ISO

 

Dans ce répertoire téléchargez la dernière version de debian

cd ISO
wget http://cdimage.debian.org/debian-cd/7.5.0/amd64/iso-cd/debian-7.5.0-amd64-netinst.iso

 

 

 

Afin de vérifier que l’ISO soit bien dans notre répertoire ISO allez dans : Configuration > Stockage puis clic droit sur le datastore > parcourir la banque de données

 

Votre fichier ISO devrait apparaître

 

 

Configuration réseau

Rendez-vous dans Configuration > Mise en réseau > Propriétés

 

 

Modifiez le nom de votre connexion réseau

 

 

Renommez la comme vous le souhaitez et validez

 

 

Nous pouvons maintenant créer un second réseau privé entre les machines virtuelles pour les échanges internes via Configuration > Mise en réseau > Ajouter gestion réseau

 

 

Choisissez Machine virtuelle comme type de connexion

 

 

Décochez toutes les interfaces

 

 

Nommez votre nouveau réseau comme bon vous semble

 

 

Vous pouvez maintenant quitter l’utilitaire de configuration

 

 

Création d’une nouvelle machine virtuelle

Nous allons maintenant pouvoir créer notre machine virtuelle

 

 

Choisissez une configuration typique

 

 

Donnez un joli petit nom a votre VM

 

 

Choisissez votre datastore

 

 

Vous pouvez tranquillement choisir Debian 6.0 comme systeme d’exploitation (32 ou 64 bits en fonction de l’image que vous aurez téléchargé)

 

 

Configurez vos interfaces réseaux, par sécurité désactivez par précaution l’interface Internet, tant que la MAC n’a pas été modifiée (risque de se faire couper le serveur si la machine démarre).

 

 

Définissez l’espace disque comme bon vous semble, a noter que :

* Provisionnement statique mis à zéro en différé :

Cela signifie que si vous définissez un disque dur d’une taille de 40 Go, les 40 Go seront directement alloués sur le disque dur et que VMWare préparera une petite partie du disque prête à être écrite lors de la création du disque dur virtuel, le reste est différé c’est à dire qu’il sera préparé au fur et à mesure que la machine virtuelle en a besoin.

Avec cette méthode la création du disque dur virtuel est plus rapide car VMWare passe moins de temps à le préparer.

* Provisionnement statique immédiatement mis à zéro :

Cela signifie que si vous définissez un disque dur d’une taille de 40 Go, les 40 Go seront directement alloués sur le disque dur et que VMWare prépare l’intégralité du disque dur, pour qu’il soit intégralement prêt à être écrit.

Cette méthode rend la création du disque dur virtuel plus lente que la méthode précédente.

* Thin provision ou Provisionnement dynamique :

Avec cette méthode, le disque dur virtuel est créé au fur et à mesure que vous en avez besoin, la taille n’est donc pas directement alloué sur le disque dur. Cette méthode peut faire baisser les performances car l’écriture sur le disque dur virtuel pourra se faire a différents emplacements sur le disque dur physique ce qui ralentira l’accès aux données.

 

 

Voici le récapitulatif, cochez “Editer les paramètres”

 

 

Modifiez le nombre de CPU en fonction du hardware de votre serveur dédié et de vos besoins

 

 

Configurez le lecteur CD afin que votre ISO soit montée au démarrage

 

 

Vous pouvez maintenant modifier l’interface réseau Internet afin de lui attribuer l’adresse mac que vous avez générée pour votre IP failover

 

Installation de Debian sur VMWare Esxi 5

Vous pouvez maintenant démarrer votre machine virtuelle et lancer l’installation via la console

 

 

Lors de la configuration réseau choisissez eth0

 

 

La configuration du DHCP échouera – ce qui est tout a fait normal

 

 

Configurez vous même le réseau

 

 

Votre adresse IP est celle de votre IP failover ici 212.129.12.40

 

 

Ne modifiez pas le masque de sous réseau

 

 

Même chose pour la passerelle, laissez la valeur par défaut

 

 

Pour les serveurs de noms indiquez les DNS de google : 8.8.8.8

 

 

Lorsque vous arrivez sur l’écran de configuration du nom de la machine, ne continuez pas !

 

 

 

Nous allons modifier la configuration réseau a la main, pour cela basculez en mode console en maintenant ALT+F2 et appuyez sur entrez pour activer le prompt

 

 

Nous allons maintenant devoir :

  • supprimer la configuration par défaut
  • forcer la passerelle de la dédibox sur eth0
  • ajouter la bonne passerelle par défaut

Pour cela saisissez les commandes suivantes (modifiez bien les IPs en fonction de votre configuration)

route -n
route delete default
route add ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
route add default gw ip-principale-de-votre-serveur.1

Vous pouvez ensuite lancez un wget afin de vérifier que votre VM est bien connectée a Internet

 

 

Configuration réseau définitive

Une fois que l’installation de votre Debian est bien terminée nous n’en avons pas exactement fini pour autant. Toujours via la console dans VSphere, connectez-vous en root et modifions la configuration de nos interfaces réseaux

nano /etc/network/interfaces

 

Assurez vous d’avoir la configuration suivante

# This file describes the network interfaces available on your system
# and how to activate them. For more information, see interfaces(5).

# The loopback network interface
auto lo
iface lo inet loopback

auto eth0
allow-hotplug eth0 eth1
iface eth0 inet static
 address ip-failover
 netmask 255.255.255.255
 broadcast ip-failover
 post-up route add ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
 post-up route add default gw ip-principale-de-votre-serveur.1
 post-down route del ip-principale-de-votre-serveur.1 dev eth0
 post-down route del default gw ip-principale-de-votre-serveur.1

iface eth1 inet static
        address 192.168.1.1
        netmask 255.255.255.0

 

Maintenant éditez le resolv.conf

nano /etc/resolv.conf

 

Remplacez les DNS de google par ceux d’online

nameserver 62.210.16.6
nameserver 62.210.16.7

 

Vous pouvez maintenant redémarrer vos interfaces réseaux

/etc/init.d/networking stop
/etc/init.d/networking start

 

Votre machine virtuelle devrait maintenant être connectée a Internet et accessible directement sur son IP via SSH