Noobunbox

Vous vous souvenez de mon article concernant HubicFuse ? Hé bien sachez mesdames et messieurs qu’il existe un outil encore plus intéressant nommé Rclone. Nous allons donc mettre en place une sauvegarde sur Hubic avec Rclone.

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Rclone c’est quoi ?

Rclone c’est tout d’abord le Rsync du cloud, donc un outil, en ligne de commande, vous permettant de synchroniser vos fichiers sur :

  • Google Drive
  • Amazon S3
  • Openstack Swift / Rackspace cloud files / Memset Memstore
  • Dropbox
  • Google Cloud Storage
  • Amazon Drive
  • Microsoft One Drive
  • Hubic
  • Backblaze B2
  • Yandex Disk
  • The local filesystem

Pas mal non ? Mais comme indiqué dans le titre de l’article nous allons nous concentrer sur Hubic

 

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Installation d’Rclone

Commencez donc par télécharger la dernière version du programme

wget http://downloads.rclone.org/rclone-current-linux-amd64.zip

 

Nous allons maintenant extraire les fichiers puis installer Rclone

unzip rclone-current-linux-amd64.zip
cd rclone-v1.32-linux-amd64
sudo cp rclone /usr/sbin/
sudo chown root:root /usr/sbin/rclone
sudo chmod 755 /usr/sbin/rclone

 

Installons le man page (l’aide)

sudo mkdir -p /usr/local/share/man/man1
sudo cp rclone.1 /usr/local/share/man/man1/
sudo mandb

 

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Tunnel SSH et Proxy

Pour récupérer son jeton d’authentification Rclone va momentanément lancer un serveur web et nous devrons nous connecter à l’adresse suivante : http://127.0.0.1:53682/. Nous allons donc configurer un tunnel SSH afin de pouvoir atteindre cette page.

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Configuration du tunnel SSH

Ouvrez votre client SSH préféré (ici Putty), chargez la configuration de votre serveur. Puis naviguez vers SSH > Tunnels

tunnel_ssh-01

 

Indiquons un numéro de port source, dans cet exemple 5050, et choisissons une destination Dynamic puis cliquez sur Add

tunnel_ssh-02

 

Une fois la connexion correctement configurée cliquons sur Open et identifions nous sur notre serveur.

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Configuration de votre navigateur

Afin de pouvoir profiter de ce tunnel SSH nous allons devoir configurer notre navigateur, dans notre cas Firefox.

Rendez vous dans les options du navigateur, puis naviguez vers l’onglet Avancé > Réseau.

Cliques sur Paramètres afin de configurer la façon dont Firefox se connecte à Internet.

Configurons notre proxy SOCKS de comme ci-dessousproxy-socks

 

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Configuration Hubic

Rclone étant installé, le tunnel SSH configuré, nous allons maintenant configurer l’accès à notre compte Hubic.

Commencons la configuration en indiquant à Rclone que nous souhaitons ajouter une nouvelle connexion

sudo rclone config

 

Rclone vous propose alors différentes options, ici choisissons « New Remote »

No remotes found - make a new one
n) New remote
s) Set configuration password
q) Quit config
n/s/q> n

 

Donnons maintenant un nom à notre connexion, dans mon cas noobunbox-hubic

name> noobunbox-hubic

 

Rclone vous affiche maintenant la liste de tous les type de cloud avec il est compatible, ici nous souhaitons ajoutez un compte Hubic, c’est donc le numéro 7

Type of storage to configure.
Choose a number from below, or type in your own value
[..]
 7 / Hubic
 \ "hubic"
[..]
Storage> 7

 

Lors des deux prochaines options de configuration, n’indiquons rien comme demandé.

Hubic Client Id - leave blank normally.
client_id>
Hubic Client Secret - leave blank normally.
client_secret>

 

Attention ici c’est l’étape piège. Il est impératif de choisir le mode auto config sans quoi nous ne pourrions pas obtenir de jeton d’authentification via notre tunnel SSH. Nous répondons donc Yes

Remote config
Use auto config?
 * Say Y if not sure
 * Say N if you are working on a remote or headless machine
y) Yes
n) No
y/n>y

 

Rclone va maintenant nous demander de nous connecter à l’adresse http://127.0.0.1:53682/auth afin de pouvoir avoir accès à notre compte Hubic

If your browser doesn't open automatically go to the following link: http://127.0.0.1:53682/auth
Log in and authorize rclone for access
Waiting for code...

 

Ouvrons donc cette page dans Firefox.

rclone-hubic-01

 

 

Connectons-nous vos identifiants de connexion Hubic. Et si tout fonctionne bien, voici ce que vous devriez voir dans notre navigateur

 

rclone-hubic-02

 

Maintenant dans notre terminal, Rclone nous informe que la connexion a été effectuée et nous demande de confirmer. Validons

[noobunbox-hubic]
client_id =
client_secret =
token = {"votre jeton d'identification"}
y) Yes this is OK
e) Edit this remote
d) Delete this remote
y/e/d> Y

 

Rclone vous donne maintenant la liste des connexions configurées. Nous pouvons quitter.

Name                   Type
====                   ====
noobunbox-hubic        hubic

e) Edit existing remote
n) New remote
d) Delete remote
s) Set configuration password
q) Quit config
e/n/d/s/q>q

 

 

Sauvegarde sur Hubic avec Rclone : Synchronisation des fichiers

Rclone étant configuré, nous allons pouvoir passer à la synchronisation de nos fichiers.

Pour synchroniser un répertoire sur Hubic, utilisez la commande suivante

rclone sync repertoire-local connexion-hubic:default/repertoire-hubic

 

Dans mon cas, le répertoire local contenant mes sauvegardes est hubic, le nom de la connexion est noobunbox-hubic et je souhaite que mon dossier de sauvegarde sur Hubic se nomme sauvegarde-noobunbox. Je lance donc la commande suivante

sudo rclone sync hubic noobunbox-hubic:default/sauvegarde-noobunbox

 

Rclone synchronise nos fichiers

root@noobunbox:~$ rclone sync hubic noobunbox-hubic:default/sauvegarde-noobunbox
2016/08/19 03:15:02 Hubic Swift container default path sauvegarde-noobunbox/: Waiting for checks to finish
2016/08/19 03:15:02 Hubic Swift container default path sauvegarde-noobunbox/: Waiting for transfers to finish
2016/08/19 03:15:08 Waiting for deletions to finish
2016/08/19 03:15:08
Transferred: 48 Bytes (7 Bytes/s)
Errors: 0
Checks: 0
Transferred: 3
Elapsed time: 6.3s

 

Vérifions que nos fichiers soient bien présents sur Hubic

rclone-hubic-03

 

Voilà tout fonctionne donc comme prévu. Dans un prochain billet j’aborderais la mise en place d’une sauvegarde chiffrée sur Hubic avec Rclone

 

Source

 

Catégories : Sauvegarde

Novakin

Passionné d'informatique depuis de longues années je me suis tourné vers Linux et des solutions de virtualisation il y a peu. Ce blog est une sorte de carnet de web où je partage mes mémos.

17
Poster un Commentaire

5 Fils de commentaires
12 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  S’abonner  
plus récent plus ancien Le plus populaire
Notifier de
Krapace

Pourquoi ne pas utiliser simplement « hubic backup create » ? La gestion des backups avec le client hubic est beaucoup plus simple et natif.

Antoine

Bonjour Novakin,

Merci pour ce tuto, il m’a bien aidé. Pour info, cela fonctionne sous raspbian. Ma question tient plus de la fréquence de synchronisation. A ce jour, utiliser la fonction copy ou sync de Rclone revient pour moi au même. J’ai du louper quelque chose. Si tu as une idée…

G

Hello, Merci pour cet article qui m’a fait découvrir une alternative au client officiel bricolé de chez OVH. Quelques remarques constructives (enfin j’espère !) : * Quand on installe des binaires autres que ceux fournis par la distribution il est plus propre de les installer dans /usr/local/bin. Tu n’as fait que suivre la doc de rclone, mais bon. * On peut aussi copier et changer les droits en une seul ligne de commande : install -o root -g root -m 755 ./rclone /usr/local/bin * Plutôt que de faire un tunnel pour avoir un accès web sur le serveur, pourquoi ne… Lire la suite »

Matthieu

Bonjour, Je tente d’installer RClone sur 1 NAS synology et d’utiliser ta méthode mais je m’y perd un peu dans le tunneling : comme tout les nas je le commande a partir d’un autre poste et avec putty mais je n’arrive pas a me connecter a l’adresse http://127.0.0.1:53682/auth. Le port a renseigner dans le tunneling est celui de l’acces au nas en ssh ? l’adresse ip est elle celle du nas ou le 127.0.0.1 (qui est un localhost non ?) Désolé pour ces questions de noob bidouilleur mais j’aimerai utiliser rclone plutot que l’appli du synology qui se connecte a… Lire la suite »

Bonsoir Matthieu,

Je ne pense pas qu’il soit possible d’installer Rclone sur un NAS Synology directement.

Chez moi Rclone est installé sur un serveur debian qui accède à mon NAS via un montage CIFS.

Matthieu

Merci de m’avoir répondu ! Pourtant j’ai bien installé Rclone mais c’est plus la config Hubic qui me pose problème. apparemment il faut un web browser sur le serveur même. Il y aurai s des possibilités apparemment avec lynx mais je ne sais pas configurer le proxy sur lynx;Mon intuition de départ est cependant que le tunneling peut aussi se faire a travers le nas comme expliquer ici, mais il faut que j’y consacre plus d’essais pour trouver la bonne config. Je tatonne car je ne maitrise pas vraiment le pourquoi du comment.