Noobunbox

Testé et fonctionnel le 08/03/2016

 

Je vous conseille d’utiliser Rclone afin de pouvoir profiter de ses fonctions de synchronisation : Sauvegarde sur Hubic avec Rclone

 

Un petit récap pour ceux qui auraient vécu dans une grotte ces deux dernières années (je plaisante hein :)). Fin 2011 OVH lance hubiC, son nouveau service de stockage dans le cloud. Ce service est accessible via : votre navigateur internet, un client (Windows, OSX, Linux) mais aussi depuis un smartphone (iOS, Windows Phone, Android, Black Berry).

Il existe 3 offres : 25 go (gratuite), 100 Go (1,00 € TTC/mois), 10 To (10,00 € TTC/mois). Si vous ne l’avez encore fait, je vous conseille de vous inscrire afin de pouvoir tester l’offre gratuite.

Je ne compte pas vous faire un descriptif complet des différentes fonctionnalités d’hubiC puisque je souhaite vous parler d’hubiCfuse un programme vous permettant de connecter votre serveur dédié/VPS a vos données stockées sur hubiC. Simplement un énorme avantage par rapport a de nombreux concurrents : vos données sont hébergées en France ce qui implique qu’elles ne tombent pas sous le coup du Patriot act mais restent soumises a la législation francaise.

Bon après cette longue introduction nous pouvons rentrer dans le vif du sujet : hubiC en ligne de commande sur votre serveur avec Hubicfuse

 

 

hubiC en ligne de commande sur votre serveur : création d’une application hubiC

Si ce n’est toujours pas fait : inscrivez-vous (lien sans parrainage) et rendez vous dans l’onglet  « Développeur » de votre compte puis cliquez sur « Ajouter une application »

HubicFuse - hubiC en ligne de commande sur votre serveur

 

Donnez un nom à cette application (ce que vous voulez, tant que hubiC accepte – ce qui peut être un peu compliqué) puis indiquez comme addresse http://localhost/.

HubicFuse - hubiC en ligne de commande sur votre serveur

 

Si tout va bien votre application devrait être crée, maintenant cliquez sur « Détails » de l’application que vous venez de créer. Copiez les champs Client ID et client Secret ou laissez cette page ouverte dans votre navigateur.

HubicFuse - hubiC en ligne de commande sur votre serveur

 

 

hubiC en ligne de commande sur votre serveur : Installation et configuration

Désormais il faut que vous vous connectiez en ssh à votre serveur et commencez par lancer la commande suivante : (sous Debian/Ubuntu)

sudo apt install gcc make curl libfuse-dev pkg-config \
 libcurl4-openssl-dev libxml2-dev libssl-dev libjson-c-dev \
 libmagic-dev

 

Maintenant vous devez télécharger HubicFuse

sudo git clone https://github.com/TurboGit/hubicfuse.git

 

Installez le programme

cd hubicfuse
sudo ./configure
sudo make
sudo make install

 

Il faut maintenant générer un refresh_token nécessaire au fonctionnement d’HubicFuse, pour cela lancez la commande suivante

cd hubicfuse
sudo ./hubic_token

 

Il vous faudra répondre à quelques questions

root@debian:/tmp/hubicfuse# ./hubic_token
client_id (l'id de l'app): api_hubic_rHfGqBVwhj6SZcGZxyP90MNOlQrfW6Hc
client_secret (le secret de l'app): RqgLbBL6vR7r96lBjrfI4LkzZQJmOw37aHUWWvFeqrWVSAG1GsqYmqjijhSChCU5
redirect_uri (declaré à la création de l'app): http://localhost/

Pour le 'scope' -ce que vous autorisez à votre app-, entrez des caractères
suggérés entre parenthèses, ou entrée si vous ne voulez pas autoriser l'item.
Lire le quota d'usage (r): r
Lire tous les liens publiés en une fois (r): r
Obtenir les autorisations OpenStack, ie. accéder à vos fichiers (r): r
Envoyer un e-mail d'activation (w): w
Créer/Lire/Supprimer un lien publié (wrd): wrd

user_login (l'e-mail utilisé lors de l'inscription): votre_email@domain.com
user_pwd (votre mot de passe hubiC): votre_mot_de_passe

 

Si tout va bien, le script devrait vous donner 3 variables : client_id, client_secret et refresh_token

Succès!


# Voici de dont vote app a besoin pour se connecter à hubiC :
client_id=api_hubic_rHfGqBVwhj6SZcGZxyP90MNOlQrfW6Hc
client_secret=RqgLbBL6vR7r96lBjrfI4LkzZQJmOw37aHUWWvFeqrWVSAG1GsqYmqjijhSChCU5
refresh_token=Fr13JOtryzfolQMTGG7LbQM0gjhJwMVMjLqrVpe7F9oap1dolWBrbZpO6yRtJDrn

 

Ces 3 variables sont à indiquer dans le fichier de configuration d’HubicFuse qui doit etre placé dans le répertoire home de votre utilisateur (/home/user/.hubicfuse).

Une fois que le fichier de configuration est en place vous allez pouvoir connecter votre serveur dédié à hubiC. Pour cela rien de plus simple (pour un utilisateur ayant les droits root), lancez la commande suivante :

sudo mkdir /mnt/hubic
sudo hubicfuse /mnt/hubic -o noauto_cache,sync_read,allow_other

 

Vérifiez que vos fichiers étaient bien accessibles dans /mnt/hubic, si vous le souhaitez il est possible d’opérer quelques changements pour qu’un utilisateur n’ayant pas les droits root puisse obtenir un accès à ces fichiers. Pour cela il faut commencer par ajouter cet utilisateur au groupe fuse

sudo usermod -a -G fuse [utilisateur]

 

Maintenant pour monter hubic avec notre utilisateur il nous suffit de lancer la commande suivante

hubicfuse /home/utilisateur/hubic -o noauto_cache,sync_read,

 

Pour démonter utilisez la commande suivante :

fusermount -u /home/utilisateur/hubic

 

 Source

Page du projet GitHub d’HubicFuse

 

Catégories : Sauvegarde

Novakin

Passionné d'informatique depuis de longues années je me suis tourné vers Linux et des solutions de virtualisation il y a peu. Ce blog est une sorte de carnet de web où je partage mes mémos.

32
Poster un Commentaire

16 Comment threads
16 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
12 Comment authors

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.

  Subscribe  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des

Merci beaucoup pour ton tutoriel.

J’ai installé cela sur ma Raspberry Pi 2 sous Debian.
Quelques problèmes de dépendances cependant, il faut rajouter ceci au départ:

apt-get install gcc make libfuse-dev libcurl4-openssl-dev libxml2-dev libssl-dev git libjson-perl libjson0-dev libmagic-dev curl

Works like a charm.

Thanks !

Thomas

Thank you for very clear step by step info!

Did you have any idea, why i get an error?

< X-Account-Bytes-Used: 53886342606 < X-Account-Container-Count: 6 < Content-Type: application/xml; charset=utf-8 < Accept-Ranges: bytes < X-Trans-Id: 3E54E229:DF5B_B221D520:01BB_553C38D7_1A863FF:248B < Date: Sun, 26 Apr 2015 01:01:12 GMT < Connection: close < * Closing connection 2 !!! entry count: 6 unique: 2, error: -2 (No such file or directory), outsize: 16 unique: 3, opcode: LOOKUP (1), nodeid: 1, insize: 52, pid: 2882 LOOKUP /.Trash-1000 getattr /.Trash-1000 unique: 3, error: -2 (No such file or directory), outsize: 16 Thank you, Rok

Rok

I hawe problems, because i run command in debug mode -d !??!

Wrong: « sudo hubicfuse -d /mnt/hubic -o noauto_cache,sync_read,allow_other »

Correct: « sudo hubicfuse /mnt/hubic -o noauto_cache,sync_read,allow_other »

Now works like a charm!!!!

Thanks !

glense78

Bonjour,
Cela ne fonctionne pas chez moi. J’ai un probleme lorsque je lance la commande hubic_token :

Response inattendue d’hubiC. Votre wget/curl supporte-t-il HTTPS ?
Réponse complète du serveur:
HTTP/1.1 200 Connection established

HTTP/1.1 301 Moved Permanently
Set-Cookie: api.hubic.com=R411994154; path=/; expires=Thu, 18-Jun-2015 20:26:13 GMT
Server: nginx/1.4.7
Date: Tue, 16 Jun 2015 08:21:32 GMT
Content-Type: text/html
Content-Length: 184
Location: http://api.hubic.com:443/oauth/
Connection: keep-alive

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently
nginx/1.4.7

Où peut-on configurer le proxy ?

Merci d’avance pour votre aide

Bonsoir,

Pour le proxy je ne sais pas si c’est possible, vous pouvez tenter d’ouvrir un ticket sur le projet github.

Christian

Bonjour,
Merci pour le tuto, cependant j’ai un soucis pour installer sur Raspdebian :
quand je compile j’ai cette erreur :

//lib/arm-linux-gnueabihf/librt.so.1: error adding symbols: DSO missing from command line
collect2: ld returned 1 exit status
Makefile:29: recipe for target ‘hubicfuse’ failed

avez vous une idée?

Bonsoir,

Avez-vous tenté de suivre les recommandations de Thomas ?

Lancez la commande suivante

apt-get install gcc make libfuse-dev libcurl4-openssl-dev libxml2-dev libssl-dev git libjson-perl libjson0-dev libmagic-dev curl

Bon courage

Christian

bonjour,
J’ai réussi l’installation en ajoutant : LDFLAGS = -lrt -lpthread dans le Makefile, mais j’ai une erreur quand je lance hubicfuse : Illegal instruction

sebastien

j’ai eu beau ajouter l’instruction de Thomas et inserer ce qu’il dit après le premier apt-get, j’ai toujours la même erreur ,
Makefile:29: recipe for target ‘hubicfuse’ failed
make: *** [hubicfuse] Error 1
Que faire ? Merci !

sebastien

En ajoutant l’info de Christian, ca a marché !!!

sebastien

Bonjour, du nouveau. Tout marche bien, je peux sauvegarder (avec Duplicity) depuis mon Raspberry Pi2, vers Hubic. Bien entendu, je ne peux voir mes sauvegardes que dans mon disque monté Debian. Lorsque je vais sur le client Hubic, je ne vois que mes fichiers « normaux » ou les backups faites par Hubic; une question de droits je pense … quoique … Le problême que j’ai : si je suis dans mon disque monté, chez moi /media/hubic, et que je fais un directory avec rmake, par rmake essai, je verrais bien essai avec « dir » ou « ls ». Maintenant, si je veux supprimer essai,… Read more »

J’ai re-testé toute la manipulation hier sous Debian – Jessie.

Tout s’est déroulé correctement, sans modification de fichier.

Après avoir monté hubic j’ai pu créer et supprimer des fichiers directement depuis la ligne de commande

Eles Z.

Merci de m’indiquer les commandes nécessaires pour le faire sur un Cent OS 6.7

Consultez la page du projet GitHub toutes les infos concernant une installation sous Centos y sont indiquées

Elyes Z.

Merci pour votre réponse,
quand je fais depuis SSH « hubic status »,
Réponse: Cannot contact daemon, are you sure it is running?
Par avance merci pour votre aide.

Zakhar

Bonjour, ravi de voir que mon script permettant d’utiliser un « token oAuth » au lieu de son ID/Mot de passe fonctionne !.. Pour ce qui est de HubicFuse, c’est une implémentation assez « basique » du « protocole » fuse. En lecture, le fichier est totalement téléchargé et mis en cache local quand la commande « open » est reçue, en écriture, tout est écrit en local et le fichier est totalement uploadé quand la commande « close » est reçue. Tous les read/write sont donc locaux. Compte tenu de ce fonctionnement hyper basique, la seule chose fiable avec HubicFuse est de faire de simples copies (cp ou équivalent).… Read more »

budle

Salut, Merci pour ce tuto, mais je rencontre un petit problème. En fait tout ce que je copie dessus n’apparaît pas sur hubic, est-ce normal ? Merci d’avance

budle

Salut,

Merci pour la réponse, en fait j’ai essaye de créer un dossier et de créer un fichier avec nano, mais ils n’apparaissent pas sur l’interface hubic.

budle

Je vais essayé cela 🙂
Je comptais vers un backup de mes VM Proxmox dessus, ça ne marchera donc pas ?

Budle

J’ai essayé avec la commande CP et malheureusement toujours rien. Je ne le vois pas avec le client web. J’ai l’impression que je n’ai pas tout mes fichiers affiché sur linux non plus.

Budle

Hello,

C’est encore moi .. Je viens de trouvé mon problème. En fait tout est dans /mnt/hubic/default, c’est donc pour cela que je ne voyais pas mes fichiers.

Merci encore pour votre aide 🙂

Salut,

Désolé j’étais un peu occupé. Aaaaah content que ca fonctionne 🙂

Pas de problème et merci de ton passage sur le site 🙂

Atreide

Bonjour,

J’aimerais savoir si la puissance du serveur compte ? J’ai un VPS SSD 1 chez ovh et un cp d’un fichier vide met au moins 1 min. Un ls met aussi énormément de temps, il arrive même que ça bloque complètement. J’ai fait plusieurs tentative pour copier un fichier de 2gb mais a chaque fois je me retrouve avec la ligne de commande complément bloqué. J’avais pour objectif de donner ce dossier à mon serveur plex mais je crois que je rêve un peu …

Thomas

Merci pour ce pas-à-pas, notamment sur l’acquisition du « token », car le passage sur cet élément est peu compréhensible sur le Git de HubicFuse !